OK Tout voir
Retour à la sélection

JEUX

Parachevant une pièce, Gérard Lardeur s’amuse à priver de leur utilité, qui un écrou, qui une portion de tige filetée, qui la mâchoire d’un étau… L’espace poétique se trouve balisé de ces éléments familiers, ici encore c’est le point de soudure qui crée le miracle, assurant le maintien de l’ensemble …
Plutôt que de socle s’il en est, parlons de support intégré au reste de la composition. Lorsqu’elle ne tient pas debout par elle même, la pièce s’équilibre sur quatre pieds, roulettes, écrou. Leur usage semble être un jeu, une signature au ras du sol.
(Dominique Dalemont,  Les sculpteurs de métal. Ed Sanogy.)